A vous la parole

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Tout d’abord, je tiens à te remercier de venir sur ce blog et de lire mes articles. La raison d’être de ce blog est de rendre le zéro déchet et le minimalisme plus pratique pour les rendre plus accessible. C’est pour quoi je voudrais te donner ici la parole.

J’aimerai t’aider encore plus. Donc je te le demande :

  • quel problème te freine ?
  • comment pourrai-je t’aider à le surmonter ?
  • Quel sujet aimerais-tu vois ici abordé ?

Répond-moi en commentaires et je me mets au travail !

je suis là pour vous apporter des solutions

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  
2 comments
  1. Bonjour Charlène,
    comme tu l’as vu dans nos échanges précédents, je suis dans une démarche de simplicité volontaire (ou minimaliste, au choix).
    Réduire ma consommation est donc ma priorité.
    Par contre je constate qu’en terme de zéro déchet, j’ai beaucoup, mais alors beaucoup de chemin à parcourir.
    Pour l’instant je suis passée à la cup menstruelle, je n’utilise plus de sopalin ni de serviettes en papier, plus de coton pour le démaquillage et je suis passée au savon plutot qu’au gel douche. mais ce sont mes actions principales. Ha, j’allais oublier depuis la semaine dernière je n’achète plus de jus d’orange pour le petit déjeuner, mais c’est tout…Le problème est que nous continuons de manger des plats préparés et ça en terme de déchets, c’est la plus grosse partie. Tant que nous ne feront pas à manger nous même les déchets continuerons à être importants…Mon problème est que je souhaite diminuer mes déchets et je me rends compte que seule la préparation de menus à la semaine et la préparation à l’avance nous fera avancer.
    Mais mis à part la cuisine sur quel genre de choses puis-je encore agir? Je fais la chasse aux produits jetables (les mouchoirs en tissu vont bientôt arriver je pense aussi) mais je bloque un peu… Qu’est-ce que je peux chasser de plus sur les objets…
    Je ne suis pas une adepte du tout faire soi-même. Pour l’instant je suis à la maison donc je peux faire quelques efforts mais que se passera-t-il quand tout repartira sur les chapeaux de roue?
    Je sens que c’est une période de transition, mais je suis encore beaucoup dans le monde de la consommation (surtout alimentaire sinon pas trop).
    Pourrais-tu nous faire une liste pour les “débutants” d’objets faciles à arrêter d’acheter?
    Bonne journée à toi.

    1. Bonjour Mylène et merci pour ton commentaire.
      Je vais prendre en compte ton idée d’article 🙂
      Après pour réduire ses déchets en cuisine ça passe par le fait de cuisiner essentiellement. Je te donnerai d’autres astuces.
      Belle journée à toi aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *