Bilan de mon défi et perspectives, j’ai besoin de toi !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Après maintenant 4 mois de blogging et la fin de mon défi, je peux à présent tirer un bilan de cette expérience.

Tout d’abord un point sur le défi que je m’étais lancé à partir de début janvier : réaliser un article comparatif par semaine afin d’y voir plus clair sur la multitude de recettes qui existent pour réaliser produits cosmétiques, d’entretien etc.

Durant ces 4 mois, je n’ai pas sorti 16 articles mais seulement 6 :
les recettes de vaisselle
les déodorants
le brossage des dents
les cremes hydratantes
la filtration de l’eau
les protections menstruelles

Je me dois de vous expliquer pourquoi je ne suis pas allée plus loin.
Lors de la rédaction de chaque article, je me rendais bien compte qu’il était difficile, voire impossible d’être exhaustif. Et surtout, j’avais de plus en plus de doutes sur l’intérêt de faire des recherches sur des recettes controversées et/ou peu utilisées alors que d’autres solutions plus simples fonctionnent ?

Pour qu’une nouvelle habitude soit adopté durablement, elle doit être simple

Je prône toujours ici des solutions pratiques et simples pour adopter une démarche minimaliste et zéro déchet. Alors, le plus grand défi ne serait-il pas d’en faire le moins possible ? C’est pourquoi je souhaite me lancer de nouveaux challenges.

Quel défi aimerais-tu me lancer ?

Les personnes qui ont lu cet article ont également lu :  A vous la parole

Mon premier challenge sera de réaliser mon premier podcast. Je réfléchie encore à la forme qu’il pourrait prendre. Quel contenu souhaiteriez vous retrouver dans ce podcast ? Des interviews ?

Microphone pour Podcast - Image par Florante Valdez de Pixabay

Mon second challenge serait de lancer une chaîne Youtube. La création de vidéos permettra de te présenter du contenu différemment, de manière plus ludique. c’est un vrai challenge pour moi qui ne me suis jamais filmée et qui n’ai jamais fait de montage.

Dans ma transition vers plus de minimalisme, je n’oublie pas la nécessaire sobriété numérique. Je vous ferai un article sur l’impact écologique d’internet car c’est quelque chose qui me préoccupe. Je ne souhaite pas non plus être esclave de mon smartphone. C’est pourquoi je suis si peu présente sur les réseaux sociaux. J’ai bien créé une page Facebook, un compte Twitter et Instagram, mais je n’arrive pas à me résoudre à y passer du temps. Je prend du plaisir à t’écrire ici sur ce blog, mais encore trop peu sur les autres plateformes.

J’attend ton commentaire avec impatience et je te dis à bientôt pour de nouvelles aventures !


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    5
    Partages
  • 5
  •  
  •  
1 comment
  1. J’aime particulièrement la thématique de ton blog ! Si ça peut te rassurer je trouve ton défi gigantesque !! Quand on pense qu’il arrive très tôt dans la formation BP… Mieux vaut écrire du bon contenu que beaucoup de contenu moyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *